UCHG

Le flag utilisateur immuable

Verrouillage Unix d’un fichier
Première publication : 11 avril 2003.
Mise en ligne: 27 juin 2005.
Modifié le : 3 juillet 2005.
Par Frédéric Guerrier
Le flag utilisateur immuable, Terminal, , Verrouiller, , Fichiers, , Fichier

Verrouiller des fichiers en masse à la mode Unix est très pratique, cependant il peut arriver que ce mode de protection empêche, par exemple, de placer des fichiers dans la corbeille, l’interdiction de supprimer les fichiers mise en place par ce procédé étant supérieure à celle des simples droits Unix, même pour root (le super-utilisateur du système).

(JPEG)
On ne peut jetter à la corbeille un fichier verrouillé !

Lorsque vous activez la case à cocher ’Verrouiller’ d’un fichier par l’intermédiaire d’un Pomme+i, Mac OS X active un interrupteur invisible connu sous le nom de flag utilisateur immuable.

(JPEG)
Verrouiller ou déverrouiller un fichier par Aqua.

Sachez qu’il est possible de verrouiller ou déverrouiller plusieurs fichiers simultanément depuis Aqua, il suffit pour cela de tous les sélectionner avant de cocher ou décocher la case verrouiller. Il est également possible de le faire depuis la ligne de commande, comme nous allons le voir...

Changer les flags par le Terminal

Certains parmi vous se poseront peut-être la question de savoir pourquoi se torturer ainsi sur la ligne de commande, alors que c’est si simple depuis l’interface graphique ?!

Une fois de plus je répondrai : "Et les scripts alors !!!". La philosophie Unix étant de ne jamais faire soi-même, ce qu’un ordinateur peut effectuer à sa place, il est souvent utile, lorsque l’on s’intéresse à ce genre de possiblités, d’avoir recours à des scripts (suites de commandes regroupées dans un fichier unique et exécutées à la demande). Mais revenons à nos moutons...

Cette protection par flags (drapeaux) est donc supérieure à l’attribution des droits habituelle dans Mac OS X, la commande pour changer de tels commutateurs est chflags, pour changer les flags. Faites un man chflags pour en apprendre plus....


[g4:~] gunjin% man chflags

Vous pouvez faire suivre la commande de trois arguements qui sont :

-  ses propres options,
-  les flags de fichier,
-  le chemin d’accès du fichier à traiter.

L’arguement pour traiter un fichier au niveau du flag utilisateur est uchg, pour user changeable.


[g4:~] gunjin% chflags uchg un_chemin_de_dossier/fichier

On peut rajouter par exemple le caratère spécial * pour verrouiller tous les fichiers d’un dossier.


[g4:~] gunjin% chflags uchg un_chemin_de_dossier/*

Voir les flags

Pour pouvoir visualiser les flags, il convient d’ajouter à la commande ls (qui est utilisée pour lister les fichiers d’un répertoire), l’option l (qui sert à obtenir une liste longue affichant les droits sur les fichiers), et de rajouter l’option o (qui active une colone supplémentaire affichant les flags).


[g4:~] gunjin% ls -lo

Traiter un fichier

Il peut arriver que des fichiers refusent de se voir jeter à la corbeille, du fait de l’activation de ce flag, il vous faut alors utiliser nouchg, pour le désactiver :


[g4:~] gunjin% sudo chflags nouchg fichier

Traiter la corbeille

Si pour une raison ou pour une autre, des fichiers verrouillés se trouvent tout de même dans la corbeille, il convient de passer par les lignes suivantes :

Puis effacer le contenu de la corbeille :

Conclusion

Vous en savez maintenant un peu plus sur l’art et la manière de verrouiller et déverrouiller des fichiers, que ce soit par l’intermédiaire de l’interface graphique Aqua de Mac OS X, ou dans un Shell.

Envoyer
L'e-mail du destinataire :

Votre Nom :

Votre e-mail :


 |  Imprimer |  Réagir
Le flag utilisateur immuable
Par Tikva le 15 janvier 2008 - Menu du forum
 

Bonsoir, merci pour vos explications, mais je suis débutante et nul alors je n’ai rien compris Hic... comment déverrouiller mon dossier ?

Merci une grd maman reconnaissante

 
déverrouiller fichier
 
Copyright 2002-2017 xrings - Tous droits réservés - Mentions légales - Propulsé par SPIP - Webdesigner et référencement Frédéric Guerrier