Captation d’objets tangibles

reacTIVision 1.3 et la Reactable

Un logiciel pour représenter, visualiser et interagir avec des artéfacts
Première publication : .
Mise en ligne: 28 mai 2007.
Modifié le : 27 mai 2007.
Par Jocelyne Quelo
reacTIVision 1.3 et la Reactable, Mac, , Instrument, , Logiciel libre, , Musique, , Interface, , Open Source, , Interaction, , Capteur, , Captation, , Reactable, , Multi-touch

Développé par Martin Kaltenbrunner et Ross Bencina au sein du groupe de Technologie musicale à l’université Pompeu Fabra de Barcelone, ce logiciel fait partie du projet Reactable, un instrument de musique électro-acoustique basé sur une interface utilisateur tangible.

Reactable

La reactable est un instrument de musique électro-acoustique pour utilisateurs multiples. Utilisant le dessus d’une table vitrée comme interface utilisateur tangible, plusieurs personnes peuvent dès lors partager simultanément le contrôle de l’instrument. Basée sur le déplacement d’objets physiques sur la surface de la table, la reactable génère également des topologies sonores différentes.

(JPEG)
La Reactable

Fabriquer sa reactable

Le matériel de base de la reactable est composé d’une table ronde translucide, une caméra vidéo située sous la vitre, de façon à permettre l’analyse continue de la surface de la table, et d’un projecteur adéquat situé également sous la vitre.

(JPEG)
Schéma de construction de la Reactable

Plus chip, la solution proposée par Jean-Yves Gratius

-  1 carton d’emballage 32*32*26 cm
-  1 plaque de plexiglass 25*50 cm
-  1 miroir 30*30 cm
-  une webcam avec une qualité correcte à 640*480

-  le module reacTiVision
-  l’extension de l’application « client »

Et ce tutorial (en anglais, sorry) développé par un chercheur localisé à Berne.

reacTIVision

reacTIVision est un Open Source multi-plateformes permettant la captation rapide de marqueurs fiduciaires attachés à des objets physiques. Cette application autonome envoie des messages de contrôle OpenSound par UDP à toute application client suivie. Elle rend effectif le protocole TUIO pour la transmission de l’état d’objets tangibles et pour le contrôle d’un multi-toucher sur une surface plane.

-  Télécharger reacTIVision-1.3-mac.zip (MacOS X)

Passons maintenant aux différentes étapes d’utilisation.

Les marqueurs fiduciaires

Conçue pour traquer des marqueurs fiduciaires spécifiques, vous trouverez la série ’amoeba’ de 90 fiduciaires dans le fichier implicite.pdf situé dans le dossier ’symbols’. Imprimer ce document et attacher les étiquettes à n’importe quel objet que vous voulez traquer. Actuellement, le multi-touche est géré par un traqueur de doigt utilisant de petits autocollants, que vous trouverez dans doigt.pdf. À savoir, les prochaines versions de reacTIVision ne nécessiteront plus l’utilisation de ces autocollants.

(JPEG)
Exemple de marqueurs fiduciaires

Utilisation pratique de l’application

Avant de lancer reacTIVision, assurez-vous de bien avoir connecté une caméra à votre système, auquel cas l’application ne fonctionnerait pas. Enfin, vous devrez choisir et configurer votre caméra au démarrage. Apparaîtra ensuite une fenêtre vidéo permettant la visualisation de votre image.

-  La touche « S » de votre clavier permet de visionner l’image source.
-  La touche « N » stoppe la visualisation.
-  La touche « T » retourne à l’image de base.
-  La touche « R » permet d’ajuster les frames.
-  La touche « B » exporte l’image active au format .bmp.
-  La touche « P » arrête l’analyse de l’image.
-  La touche « F » bascule le display d’informations de FPS dans la barre de titres.
-  La touche « V » imprime les données de symbole actuellement reconnues par la console et dessine les ID de symboles reconnues à l’écran.
-  La touche « H » affiche l’aide en et hors ligne.
-  La touche « ESC » quitte l’application.

Les options en lignes de commandes

-  Par défaut, reacTIVision envoie les messages de TUIO au port 3333 sur localhost (127.0.0.1). Vous pouvez changer ces options par l’utilisation des commandes -h [ip-address] et -p [port-no].

-  La commande -f vous permet de choisir le moteur de reconnaissance fiduciaire. Par défaut, le moteur utilise la série des fiduciaires ’amoeba’. En ajoutant l’option « classique » vous pourrez utiliser votre propre implémentation. Vous pourrez revenir au moteur original par le biais de l’option « dtouch ».

-  ReacTIVision a besoin de connaître la structuration des symboles et leur ordre d’importance. La configuration de l’arborescence ’amoeba’ est déjà incluse dans l’application. Si vous voulez utiliser votre propre arborescence (par exemple, changer l’ordre fiduciaire) vous devrez utiliser la commande -t [l’arbre-dossier].

-  Pour démarrer reacTIVision en lignes de commandes sous MacOS X, taper :

Le calibrage

Quelques tables, telles la reacTable, utilisent un miroir convexe afin d’augmenter le champ de visibilité de la caméra. Ce miroir, tout comme certaines lentilles, déforme malheureusement l’image. reacTIVision inclut un algorithme de correction appelé grid file. Ces grilles de correction peuvent être générées au moment du calibrage. Pour ce faire, placez une feuille de calibrage (en lien ci-dessous) sur la table et ajuster les points de la grille de calibrage sur ceux de la grille imprimée comme suit.

-  Télécharger la feuille de calibrage rectangulaire
-  Télécharger la feuille de calibrage carrée

-  Pour accéder au calibrage, tapez la commande ci-dessous :

-  La touche « C » permute en mode calibrage.
-  La touche « G » affiche à l’écran la grille imprimée et la grille de calibrage.
-  Utiliser les touches UN, D, LE W, X pour vous déplacer dans la grille.
-  Les touches gauche, droite, haut, bas du curseur permettent l’ajustement des points sur la grille.
-  La touche « J » effectue un reset complet de la grille de calibrage.
-  La touche « U » remet à l’état initial le dernier point calibré.
-  La touche « K » revient à la dernière sauvegarde de la grille.

 

Exemples d’applications clients pour reacTIVision

-  C++ : TUIO_CPP.zip (source, toutes plateformes)
-  Java : TUIO_JAVA.zip (plateforme indépendante)
-  C# : TUIO_CSHARP.zip (plateforme indépendante)
-  Processing : TUIO_Processing.zip (plateforme indépendante)
-  Pure Data : TUIO_PureData.zip (toutes plateformes)
-  Max/MSP : TUIO_MaxMSP.zip (toutes plateformes)

Références

reacTIVision est issu d’un travail collaboratif, ainsi chaque élément est soumis à une licence particulière.
-  The reacTIVision framework © by Martin Kaltenbrunner sous licence GPL
-  the fidtrack library (incluse dans la reacTIVision) © by Ross Bencina est sous licence GPL
-  the dtouch library © by Enrico Costanza est sous licence GPL
-  the portVideo framework © by Martin Kaltenbrunner est sous licence GPL
-  the oscpack library © by Ross Bencina est sous licence BSD
-  the DsVideoLib library © by Thomas Pintaric est sous licence GPL
-  the ccvt library © by Nemosoft est sous licence GPL

Sources et liens

-  reactable
-  le forum reacTIVision

Envoyer
L'e-mail du destinataire :

Votre Nom :

Votre e-mail :


 |  Imprimer |  Réagir
Copyright 2002-2014 xrings - Tous droits réservés - Mentions légales - Propulsé par SPIP - Webdesigner et référencement Frédéric Guerrier