Pour les musiciens, que va changer OS X ?

01
Première publication : .
Mise en ligne: 3 août 2002.
Modifié le : 5 octobre 2002.
Par Frédéric Guerrier
Pour les musiciens, que va changer OS X ?, Audio, , Mac OS X, , MIDI, , Core Audio

Mac OS X comprenant des millions de lignes de code, on comprend que les développeurs aient d’abord voulu se concentrer sur les caractéristiques essentielles du système, celles perçues par tous les utilisateurs, avant de se concentrer sur les fonctions qui intéresseront les quelques pour cents de fanatiques qui utiliseront leur Mac pour faire de l’audio...

Sous le capot

Rappelons qu’à la différence des Mac OS actuels, Mac OS X est un vrai multitâche, à mémoire protégée comme Windows XP. Autrement dit, il est prévu dès l’origine pour répartir la puissance processeur sur plusieurs applications, et si l’une d’elles plante, c’est son problème, le reste n’est pas touché. Fini, les bombes ! Le document "OS X Audio Features Documentation", distribué lors des conférences de développeurs Apple, permet de dresser un portrait, dans les grandes lignes, des aptitudes musicales (comprenez audio + MIDI) du nouveau venu.

Mac OS X possède un véritable noyau audio ("Core Audio") et IDI dès les basses couches du système : autrement dit, les fonctions audio et MIDI sont d’origine dans Mac OS X. Plus besoin de Free MIDI, d’OMS, d’extensions diverses ou de protocoles audio propriétaires (TDM, VST...) pour pallier les insuffisances du système. Pour l’anecdote, Doug Wyatt fait partie, depuis le début, de l’équipe de développeurs travaillant sur Mac OS X. Qui c’est celui-là ? Tout simplement le programmeur d’OMS, Opcode MIDI System, l’extension la plus utilisée (et la plus démodée !) par les adeptes de la MAO sur Mac. De quoi être rassuré !

Côté audio, Mac OS X semble inclure dès l’origine des possibilités multicanaux, en entrée comme en sortie. Il est compatible avec les formats PCM et non-PCM, et le Core Audio travaille au format générique 32 bits virgule flottante, avec conversion de fréquence d’échantillonnage "à la volée". Le 24 bits/96 kHz ne lui pose aucun problème. Les fréquences d’échantillonnage sont spécifiables librement par l’utilisateur/programmeur, et les informations de synchro temporelle omniprésentes dans les flux de données traitées.On est loin du Sound Manager actuel !

Mac OS X supporte bien entendu le protocole FireWire, une invention Apple. Yamaha et Otari travaillent sur un concept de réseau local "musique" (musical Local Area Network, ou mLAN) basé sur le FireWire. Autrement dit, tout semble réuni pour que les débits faramineux (400 Mbits/s, soit des dizaines et des dizaines de pistes audio et des centaines de pistes MIDI &endash; et le doublement est prévu début 2002, avec FireWire 2) soient traités le plus rapidement possible par unsystème puissant, conçu dès l’origine pour ces applications à l’instar du défunt BeOS... La latence, cette plaie de l’informatique musicale, devrait se chiffrer en millisecondes, voire moins. De quoi redonner une vraie signification à l’expression "temps réel", si galvaudée en informatique musicale tout utilisateur de plug-ins, traitement du signal ou instrument, vous le dira !

Autres points important : Mac OS X possède son propre format de plug-in audio, appelé Audio Unit, et propose, au niveau système, des instruments virtuels ! Comme s’il n’y avait pas déjà assez de plug-ins différents disponibles sur le marché... Autrement dit, outre les musiciens, les développeurs de jeux et de produits multimédia pourront y faire appel directement, afin d’améliorer le son de leurs productions. Mac OS 10.1 intègre déjà une réverbe sophistiquée, optimisée Altivec. N’oublions pas que Mac OS 10.1 permet aussi, par son côté multicanal et multitâche, de "partager" une interface d’entrée/sortie multicanaux. Rien n’empêche, par exemple, de prendre une interface audio 8 canaux et de les répartir : 1 à 6 pour Logic, 7 et 8 pour Reason, par exemple. Encore un plus !

Pour infos voir la section audio sur le site Apple ici.

Envoyer
L'e-mail du destinataire :

Votre Nom :

Votre e-mail :


 |  Imprimer |  Réagir
Copyright 2002-2018 xrings - Tous droits réservés - Mentions légales - Propulsé par SPIP - Webdesigner et référencement Frédéric Guerrier